Le Sri Lanka, la perle de l’océan indien 🇱🇰

Je souhaitais vraiment découvrir ce pays dont on parle peu, souvent effacé par l’Inde ou la Thaïlande, et qui pourtant possède une richesse immense. Il y notamment 4 religions qui se côtoient : le bouddhisme, l’hindouisme, l’islam et le christianisme.
Durant 2 semaines, j’ai visité principalement la côte ouest, le sud et l’intérieur du pays. Malgré l’attentat d’avril 2019 à Colombo, je me suis sentie en sécurité tout le long de mon voyage. Les locaux sont très ouverts et souriants. La diversité des paysages entre les forêts tropicales, les places arides du centre du pays, montagnes et plages paradisiaques c’est ce qui fait vraiment le charme de cette île. Bienvenu au Sri Lanka.

Un article proposé par Laïla RAVASIO

Créatrice de contenu, AIKENA.ch

Première destination, et le dépaysement est déjà total. Il s’agit d’une station balnéaire où se côtoient hôtels luxueux et hôtels de charme plus petits. La ville dispose de nombreux restaurants, un marché aux poissons, des boutiques et la principale gare ferroviaire de la région. Il y a également la possibilité de pratiquer des activités nautiques dans la région (pêche en haute mer, ski nautique, jet-ski). Le temple Udakotuwa Bhimathiththa Raja Maha Viharaya borde le Bentota Ganga.

Nous avons choisis de partir en excursion sur un bateau pendant une journée sur le Bentota Ganga. Le parcours nous a entraîné dans un dédale d’îles et de mangroves, cette région abrite plus d’une centaine d’espèce d’oiseaux. Il n’est pas rare de croiser des crocodiles (avec un peu de chance). Après avoir navigué une bonne partie de la matinée, nous nous somes arrêtés pour manger. Une petite marche à travers la forêt commence alors, notre guide nous fait découvrir diverses sortes de plantes qui servent en médecine ainsi que des arbres à fruit.

Voici d’ailleurs un pêcheur croisé lors de la balade, il cueille les fleurs des nénuphars car leurs tiges sont utilisées notamment dans les salades.

 

Cette ville n’est pas la plus connue du Sri Lanka et pourtant c’est l’endroit idéal pour profiter de se relaxer dans un cadre idyllique avec beaucoup de palmiers qui bordent la plage. N’hésitez pas à découvrir un lieu même si vous n’avez pas beaucoup d’échos car il réserve souvent de belles surprises.

 

Voir cette publication sur Instagram
 

Une publication partagée par W a n d e r l u s t ✈️ (@laila.adventures) le

Ici vous trouverez de nombreux et agréables restaurants de plage. Vous mangerez littéralement les pieds dans le sable en admirant le coucher de soleil, what else ? Au nord de la ville, vous trouverez deux musées (Tsunami Education Centre and Museum et le Tsunami Photo) qui commémorent la terrible journée de décembre 2004 où un tsunami a frappé Hikkaduwa et le Sri Lanka. De plus, des tortues ont l’habitude de venir sur cette plage, il n’est donc pas rare d’en apercevoir. Toutefois, il est important de les RESPECTER, si j’insiste sur ce mot c’est que j’ai pu assister à un spectacle de touristes qui essayaient de les soulever afin de prendre des photos, les touchaient et s’approchaient au plus près d’elles. Elles viennent pour se reposer, pensez à leur bien être et admirez de loin 😉

J’ai découvert ce spot à tout hasard sur internet, je voulais donc voir à quoi pouvait ressembler cette île. Même notre guide ne connaissait pas cet endroit, elle était donc ravie de cette destination. Il y 3 manières d’accéder à l’île : en bateau (environ 5 min), à pied à marée basse ou via un câble tendu entre l’île et la terre ferme, une réelle aventure ! Cette île est privée, toutefois, il y a un hôtel. Par contre, c’est vraiment très cher d’y loger.

La ville de Galle est un passage obligé lors de votre séjour, c’est une cité historique qui a gardé ses vestiges coloniaux. Baladez-vous sur les remparts de l‘ancien Fort pour admirer la vue sur l’océan. C’est la ville la plus moderne du Sri Lanka, il y a un grand nombre de boutiques, cafés et restaurants mais aussi des universités, écoles, entreprises ce qui la rend dynamique. Nous avons visité Galle en partant d’une gare routière le long de la côte, je vous conseille de faire au moins un trajet en train car c’est un des moyens de transport les moins chers et cela permet également de s’imprégner de l’ambiance du pays. Les paysages défilent sous vos yeux, un petit plaisir simple.

La pêche est aussi une tradition au Sri Lanka, l’océan est très mouvementé ils ont donc une technique pour pouvoir pêcher au bord de mer. Ils tiennent en équilibre sur un épais bâton planté à la verticale. Les poissons sont pêchés puis directement vendus au marché où tous les locaux se rendent pour faire leurs achats, il y a également des fruits et légumes frais.

Palm tree hill, le point de vue exceptionnel sur la baie de Mirissa. C’est également le point de départ pour allez voir les baleines. Mirissa se situe entre Galle et Matara en longeant la côte ouest en direction du Sud de l’île.

Cet endroit était vraiment comme un paradis sur terre. Situé à seulement 6 kilomètres de la ville de Galle, sa plage de sable doré et l’eau turquoise offrent un dépaysement à nul autre pareil. Prenez le temps de vous balader le long de la plage, il y a de très belles petites criques et j’ai rarement vu une plage aussi belle.

Aussi appelé Rocher du Lion, c’était autrefois une forteresse royal, le site est désormais classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Partez à l’ascension de ce rocher haut de 370 mètres et de ses 1’200 marches. Accédez au sommet en passant à travers les pattes du Lion.

Vue panoramique à 360° et sur plusieurs kilomètres. Une vraie bouffée d’air avant de redescendre

Prenez le temps de vous rendre à Pidurangala, un point de vue d’exception sur le rocher du Lion. Situé à seulement 7 min de Sigiriya, l’ascension y est cependant moins aisée. En effet, pour le rocher du Lion, un escalier métallique a été aménagé, ici tout est encore à l’état brut et c’est une vraie aventure pour y accéder. Les derniers mètres sont rudes, puisqu’il faut enjamber et escalader du mieux qu’on peut de nombreux rochers. Par contre, la vue est à couper le souffle. Prévoyez de bonnes chaussures et de l’eau 😉

A une vingtaine de kilomètres de Sigiriya, se trouve Dambulla, une cité de province où se trouvent le temple d’or et ses grottes sacrées. Les temples au Sri Lanka se visitent pieds nus, jambes et épaules couvertes. Le temple contient plus d’une centaine d’œuvres (tableaux et statues) de Bouddha, une des collections les plus importantes. Tout est très bien conservé.

Ville culturelle, nous avons visités le temple de la Dent, censé contenir une dent de Bouddha. Lieu très sacré, de nombreuses personnes s’y rendent pour offrir des offrandes à Buddha et prier.

En conclusion

En conclusion, le Sri Lanka est un vrai dépaysement, une destination exotique magnifique avec une diversité culturelle insoupçonnée. Les habitants ont toujours le sourire, ce sourire qui vous réchauffe le coeur. Ce pays peut te faire passer d’une plage paradisiaque, aux rizières de thé, à la presque savane aride, aux forêts verdoyantes et aux montagnes. J’ai adoré ce voyage car c’est un de ses voyages qui te change profondément et permet de relativiser sur ton quotidien. J’ai vraiment été émerveillée par chaque endroit découver au Sri Lanka.

Informations Pratiques

Pour se rendre au Sri Lanka, il faut impérativement un passeport valable et remplir le visa ETA d’entrée au Sri Lanka. Il s’agit d’un visa électronique qui se remplit directement en ligne sur : ETA.ORG

Il coûte 36$ et est valable 30 jours. Il faut également avoir un vol retour de réservé. J’ai voyagé avec la compagnie Emirates, le vol dure environ 17h avec une escale à Dubaï. La monnaie locale est la roupie Sri Lankaise (LKR), il y a des distributeurs (ATM) dans chaque ville et même certains villages.

Enfin, je vous recommande de prendre un chauffeur privé pour vous déplacer, il y a un service de voiturage (en principe) dans tous les hôtels. C’est un peu plus cher mais vous avez la sécurité et l’avantage de pouvoir faire des arrêts comme vous le souhaitez puisque vous avez un chauffeur réservé pour la demi-journée ou journée. Il y a aussi les excursions en groupe qui sont proposés dans les hôtels. Les Tuk-Tuk sont pratiques pour les courts trajets et restent peu cher, je les recommande également. Enfin, prenez absolument au moins une fois le train afin de voir défiler les paysages, fenêtre ouverte.

Inscrivez-vous à la newsletter

La carte de nos articles